Aide Mémoire n°73

AM73 uneDans ce 73e numéro, et dans le prolongement du colloque international organisé le 8 mai 2015, la revue Aide-mémoire se penche sur le rapport compliqué que peuvent entretenir mémoire(s) et identité(s). La mémoire remplit un rôle fondamental dans l’édification et la permanence d’une société ; elle contribue, de façon essentielle, à faire de celle-ci une entité cohérente, fondée sur des valeurs, des normes et des imaginaires communs auxquels tout un chacun peut facilement se référer. En cela, la mémoire est puissamment vectrice d’identité et tend ainsi, par le biais d’outils politiques, médiatiques, culturels ou autre, à délimiter le champ symbolique ainsi investi. L’explosion récente des revendications mémorielles, à une époque caractérisée par les replis communautaires et les crispations identitaires, ne contribue-telle dès lors pas à une forme d’atomisation de notre société ? Se pourrait-il que la mémoire, facteur de rassemblement, devienne fauteuse de désordre et cause de division ?

 

 À chaque numéro, citoyens engagés, philosophes, historiens et autres enseignants s'efforcent de décrypter les enjeux réels auxquels sont confrontées les sociétés démocratiques contemporaines. Dans notre revue, les discours démagogiques, les résurgences du fascisme et les tentations nationalistes se lisent à la lumière de la mondialisation, des relations politiques internationales, des inégalités et de l'exclusion sociale. Nous savons qu'il est inutile d'isoler tel acte raciste ou tel groupe d'extrême droite sans les intégrer dans un cadre plus global d'explication et d'interprétation du fonctionnement de nos sociétés.

ico article Consultez les articles d'Aide-Mémoire | ico book voir la version E-book