Aide Mémoire n°78

AM78 une WebDans ce 78e numéro, la revue Aide-mémoire explore les contours de ce que pourrait être une démocratie radicale.  Face aux politiques actuelles qui nous proposent toujours « plus de la même chose » (plus d’austérité, plus de guerres, plus de mesures sécuritaires, etc.) comme seule perspective aux problèmes de notre temps, n’est-il pas temps de sortir du cadre et de radicaliser la démocratie, de remettre à l’honneur le conflit et de réfléchir autrement à la légitimité de l’action violente ? Dans cette perspective, Olivier Starquit dresse le portrait de l'oeuvre de Chantal Mouffe autour de l'agonistique, Gilles Rahier aborde la question de la légitimité de la violence à travers notamment la figure de Frantz Fanon, et le chercheur Audric Vitiello nous livre un entretien sur ce que l'on peut entendre par "démocratie radicale"


À chaque numéro, citoyens engagés, philosophes, historiens et autres enseignants s'efforcent de décrypter les enjeux réels auxquels sont confrontées les sociétés démocratiques contemporaines. Dans notre revue, les discours démagogiques, les résurgences du fascisme et les tentations nationalistes se lisent à la lumière de la mondialisation, des relations politiques internationales, des inégalités et de l'exclusion sociale. Nous savons qu'il est inutile d'isoler tel acte raciste ou tel groupe d'extrême droite sans les intégrer dans un cadre plus global d'explication et d'interprétation du fonctionnement de nos sociétés.

ico article Consultez les articles d'Aide-Mémoire | ico book voir la version PDF