am14

Centre d'éducation à la Résistance et à la Citoyenneté

Bio express : Harry Wu

n°14, juillet-septembre 2000

am14 harry_wuQuels que soient les risques encourus, en dépit de la douleur que m'inflige chaque nouveau récit de ma vie, j'ai le devoir de divulguer, de faire connaître la vérité sur les mécanismes de répression mis en œuvre par le Parti Communiste chinois. Je voudrais tant ne plus avoir à me replonger dans mon passé, mais je crois en fin de compte que ce passé ne m'appartient pas en propre, il s'inscrit dans l'histoire de la Chine, dans l'histoire de l'humanité . Harry Wu

Harry Wu est né à Shanghai en 1937 dans une famille bourgeoise. Il fut arrêté en avril 1960 alors qu'il étudiait à l'Institut de géologie de Pékin. Son crime ? Le pire : avoir été étiqueté de droitier contre-révolutionnaire suite à une critique de l'intervention soviétique en Hongrie. Sans procès, il fut détenu pendant 19 ans. Libéré en 1979, Harry Wu émigre quelques années plus tard aux Etats-Unis et mène depuis un combat contre le silence qui entoure l'existence du Laogai, ce lieu de détention peu connu que Wu considère comme le "goulag" chinois. Ses multiples recherches prouvant la cruauté et l'horreur des camps de travail le pousseront à retourner en Chine, clandestinement, afin d'accumuler des preuves, ce qui lui vaudra une nouvelle arrestation en juin 1995 avant d'être à nouveau relâché en août grâce cette fois aux protestations du gouvernement américain. Rescapé de son passage dans six camps de travail du Laogai, Harry Wu nous révèle à travers ses deux livres la véritable nature du système concentrationnaire chinois.

Laogai, Le Goulag chinois
Laogai, le goulag chinois nous fait parcourir tous les mécanismes de fonctionnement du système de répression mis en place par le Parti communiste chinois. Il nous explique froidement la structure complexe et le mode de fonctionnement de ces camps de travail. Depuis sa libération monsieur Wu a mené une enquête au risque d'être de nouveau arrêté. Ses recherches mettent en avant l'importance du facteur économique dans la problématique du Laogai : le travail fourni par les détenus permet un accroissement du Produit National Brut de la Chine. Les différents aspects abordés dans ce livre mettent à jour les véritables enjeux de la mise en place des camps de travail. Système d'enfermement ressemblant plus à des goulags soviétiques ou à des camps de concentration nazis qu'à des institutions pénitentiaires.

Harry Wu, Laogai, Le Goulag chinois, Dagorno, Paris, 1996, 322p

Vents amers
Ames sensibles s'abstenir. Bien plus qu'un récit autobiographique Vents Amers nous emmène au cœur de l'enfer humain. Harry Wu nous livre ce que lui et d'autres millions de détenus ont vécu pendant les terribles années de détention : le travail rédempteur censé transformer le condamné en un "homme nouveau", les conditions atroces d'incarcération, la faim, l'isolement, les humiliations, etc. L'homme exploité par l'homme. L'individu transformé en animal. Bête féroce ne comptant que sur elle-même, sans plus aucune dignité, cherchant de la nourriture pour éviter la mort. Si monsieur Wu s'en est sorti vivant c'est en grappillant racines, grenouilles, provisions de rats qui lui évitèrent d'être emporté par la famine. Malgré tout ce qui l'entourait, la mort incessante de ses compagnons, les humiliations, la faim, le froid, il réussit à garder l'espoir, à ne pas plier l'échine afin de nous livrer cette réalité si méconnue qu'est le goulag chinois.

Harry Wu, Vents amers, Bleu de Chine, Paris, 1995, 382p

Mots-clés : Biographie,Chine,Laogai,Recension
© Les Territoires de la Mémoire- Belgique


Rejoignez-nous !

En savoir plus...

Soutenez nos actions

Soutenez les Territoires de la Mémoire en effectuant un don via Paypal

Plan d'accès

Contactez-nous

  • Territoires de la Mémoire asbl
  • Siège social
    Boulevard de la Sauvenière, 33-35
    4000 Liège
    accueil@territoires-memoire.be
    Téléphone : 04 232 70 60
    Fax : 04 232 70 65
  • N° d'entreprise
    453099470
453099470