Guernica, nous nous souvenons !

Proclamation República redimentionné webCe mercredi 22 avril 2015 à 17h, une commémoration du bombardement de Guernica aura lieu devant le Monument national à la Résistance dans le parc d’Avroy à Liège. Une délégation espagnole, Jean-Pierre Hupkens, échevin de la culture et de l’urbanisme, Miguel Fernandez, conseiller provincial, et Dominique Dauby, présidente des Territoires de la Mémoire asbl y assisteront.

En cette fin de mois d’avril, il y aura en effet 78 ans que les aviateurs de la légion Condor, envoyés par Hitler afin de soutenir le général Franco, ont entièrement détruit la ville de Guernica dans le Pays Basque espagnol.

La Ville de Liège, engagée dans la Résistance lors de la Seconde guerre mondiale, accorde une place importante aux commémorations. En avril 2006, elle a ainsi planté un chêne, symbole de la ville de Guernica, dans le Parc d’Avroy en hommage à toute la résistance antifasciste espagnole. Il se situe aujourd’hui juste à côté du grand monument en l’honneur des résistants belges morts en combattant le nazisme. C’est à cet endroit précis qu’aura lieu la cérémonie.

À cette occasion, les Territoires de la Mémoire asbl accueille une délégation espagnole de Valladolid composée par l’association Los Territorios de la Memoria, l’Université de la ville et l’Instituto de Estudios Europeos. Elle sera reçue par Monsieur Albert Corhay, recteur de l’Université de Liège et Philippe Raxhon, professeur (Centre de Recherches et d’Etudes sur la Transmission de la Mémoire).

Des activités à La Cité Miroir

Dans le cadre de cet hommage, le jeudi 23 avril à 19h, la Bibliothèque George Orwell à La Cité Miroir, propose une rencontre autour du livre Mémoire à ciel ouvert : une histoire de l’Espagne 1931-1981. Les auteurs, Ángeles Muñoz et Maite Molina Mármol ainsi que de l’historienne Anne Morelli seront présents.

Par ailleurs, la bibliothèque George Orwell accueille d’ores et déjà l’exposition « No Pasarán !  » jusqu’au 24 avril. « Ils ne passeront pas ! » : tel était le cri de ralliement des résistants antifranquistes en Espagne. Dédiée aux partisans de la Seconde République espagnole, aux apatrides et à tous les résistants à toutes formes de tentatives liberticides, cette exposition permet de découvrir l’une des périodes les plus tragiques de l’Europe Occidentale. Elle montre aussi toute l’importance, aujourd’hui encore, de se rassembler et de dire « non ! » au totalitarisme.

Contact presse :

Charlotte Collot
0490 42 53 69 – 04 250 99 48
charlottecollot@territoires-memoire.be