Kazerne Dossin

kazerne dossin

Tout comme Vught et Westerbork aux Pays-Bas et Drancy en France, la caserne devient un Sammellager, un camp de rassemblement pour les Juifs et les Tsiganes. La situation centrale de la caserne (exactement à mi-chemin entre Anvers et Bruxelles, où vivent la plupart des Juifs), les voies ferrées passant juste à côté et sa structure fermée en font un centre de déportation idéal. Entre juillet 1942 et septembre 1944, 25 482 Juifs et 352 Tsiganes y sont rassemblés pour être envoyés à Auschwitz-Birkenau et dans d'autres camps plus petits. Deux tiers des déportés sont gazés dès leur arrivée. Au moment de la libération des camps, seuls 1395 d'entre eux sont encore en vie.

 

En pratique :     

  • 18 ans et plus : 8 €
  • 10-18 ans : 4 €
  • Guide : 60 € par groupe