Jacques Rotenbach, disparition d’un véritable Passeur de Mémoire

Jacques Rotenbach Un vrai Passeur de Mémoire s’en est allé. C’est avec une vive émotion que nous avons appris le décès de Jacques Rotenbach.

Témoin et victime de la barbarie nazie, Jacques n’a eu de cesse de transmettre son expérience aux jeunes générations. Nous avons toujours admiré sa façon d’éveiller les consciences et la lucidité avec laquelle il nous adressait son message de paix et d’espoir. Nous savions qu’il était inquiet en observant le retour en force des idées liberticides qui menacent plus que jamais notre démocratie et nos libertés fondamentales. Nous lui serons toujours reconnaissants pour ce chemin parcouru ensemble. Ce fut pour nous un exemple qui nous renforce dans notre conviction profonde de poursuivre inlassablement un travail de mémoire durable et ancré dans une citoyenneté responsable.

Les Territoires de la Mémoire asbl présente à la famille de Jacques et à ses proches, des condoléances sincères et empreintes d’une grande tristesse. Qu’ils soient assurés que son action ne sera pas oubliée.