nouveautés

Centre d'éducation à la Résistance et à la Citoyenneté

La médiathèque présente... (Aide-mémoire, 57, juillet-septembre 2011)

Aide-mémoire 57, juillet-septembre 2011

Livres recensés :

  • Stefan Schumacher, Soldat de Hitler malgré moi, Editions Jourdan, 2011, 18€
  • Alain Van Den Abeele, Courir pour Hitler, Luc Pire, 2011, 24€
  • Eddy De Bruyne, Léon Degrelle et la légion Wallonie : la fin d’une légende, Luc Pire, 2011, 25€
  • Anne Roekens, La Belgique et la persécution des Juifs, Renaissance du Livre et Soma-Ceges, 2010, 16€
  • Dirk Martin et Lieven Saerens, Anvers sous l’occupation 1940-1945, Renaissance du Livre et Soma-Ceges, 2010, 25€
  • Philippe Corcuff, B.a.-ba philosophique de la politique, Textuel, 2011, 10€
  • Ludovic Delory, Silence, les agneaux : l’État décide pour vous, Luc Pire, 2009, 13€
  • Paul Magnette et Jean Sloover, Grandeur et misère de l’idée nationale, Luc Pire, 2011, 18€
  • Rudi Van Doorslaer et Etienne Verhoeyen, L’assassinat de Julien Lahaut, Renaissance du Livre, 2010, 25€
  • Maxime Brunerie avec Christian Rol, Une vie ordinaire, Denoël, 2011, 15€
  • Serge Amisi, Souvenez-vous de moi, l’enfant de demain, Vents d’ailleurs, 2011, 21€
  • Tito Topin, Les enfants perdus de Casablanca, Denoël, 2011, 20€
  • Fethi Benslama, Soudain la révolution, Denoël, 2011, 10€
  • Pierrot Men et Raharimanana, Portraits d’insurgés : Madagascar 1947, Vents d ‘ailleurs, 2011, 20€
  • Carlos Giménez, Barrio, Fluide Glacial, 2011, 30€
  • Et un encart sur la Hongrie, son histoire et son extrême droite

 

 

 

 

 

Collaboration

am57 p9 9Stefan Schumacher, Soldat de Hitler malgré moi, Editions Jourdan, 2011, 18€


La vie d’exclu d’un "Malgré-nous" belge de Butgenbach qui devint Allemand en 1940. Il fut engagé de force dans la Wehrmacht et traité de "cochon de Belge", puis redevint Belge en 1946 après avoir passé quelque temps dans une prison de Bruxelles pour collaboration en tant que "sale Allemand".

am57 p9 8Alain Van Den Abeele, Courir pour Hitler, Luc Pire, 2011, 24€
L’histoire de l’industrie automobile en Allemagne pendant le IIIe Reich et l’utilisation des pilotes, courageux aventuriers de la vitesse, dans la propagande nazie. À lire en parcourant la série GrandPrix, bande dessinée de Marvano (Dargaud).

 am57 p9 7Eddy De Bruyne, Léon Degrelle et la légion Wallonie : la fin d’une légende, Luc Pire, 2011, 25€
Nouvelle édition, revue et corrigée, d’un précédent ouvrage publié en 1991 par Eddy De Bruine, spécialiste de la collaboration belge, ce livre fait le point sur la Légion Wallonie et son Kommandeur Léon Degrelle. Avec un livret photos.

 

Seconde Guerre mondiale

am57 p9 12Anne Roekens, La Belgique et la persécution des Juifs, Renaissance du Livre et Soma-Ceges, 2010, 16€
Voici la version plus légère (400 gr vs 2,6 kg) et donc plus facilement manipulable du rapport du Ceges, La Belgique docile, qui analyse la responsabilité des autorités belges dans la persécution des Juifs en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale. À conseiller à tout étudiant qui commence une recherche sur ce sujet.

am57 p9 13Dirk Martin et Lieven Saerens, Anvers sous l’occupation 1940-1945, Renaissance du Livre et Soma-Ceges, 2010, 25€
Deuxième ouvrage de la collection "Ville en guerre", ce livre richement illustré nous présente la vie des civils et des occupants à Antwerpen. Vie quotidienne, vie de collaboration et vie de résistance.

 

Politique

am57 p9 6Philippe Corcuff, B.a.-ba philosophique de la politique, Textuel, 2011, 10€
L’auteur, philosophe et spécialiste de Bourdieu, nous donne à lire dans ce b.a.-ba un antimanuel de philosophie politique destiné à chacun d’entre nous, citoyens ordinaires, avec pour ambition de "redonner une noblesse populaire, libertaire et émancipatrice à la politique".

am57 p9 4Ludovic Delory, Silence, les agneaux : l’État décide pour vous, Luc Pire, 2009, 13€
Pour le préfacier, ce livre est un essai "libertarien" (mélange idéologique entre la gauche pour les libertés individuelles et la droite pour les libertés économiques) qui nous explique que "les gouvernements craignent la liberté".

am57 p9 3Paul Magnette et Jean Sloover, Grandeur et misère de l’idée nationale, Luc Pire, 2011, 18€
Membre éminent du PS, Paul Magnette parle des dérives du nationalisme mais aussi de ses "revendications rationnelles qu’il importe d’écouter" et pose la question d’une rencontre entre le socialisme et la défense de l’identité nationale.

am57 p9 11Rudi Van Doorslaer et Etienne Verhoeyen, L’assassinat de Julien Lahaut, Renaissance du Livre, 2010, 25€
Rudi Van Doorslaer est aussi, et surtout dans ce cas, le directeur du Ceges qui est en charge de l’enquête demandée par le Sénat sur l’assassinat du président du Parti communiste le 18 août 1950.
Ce livre, fait le point sur ce que nous savons sur le sujet et restaure l’événement dans son contexte historique de lutte contre le communisme et l’Affaire Royale.

am57 p9 10Maxime Brunerie avec Christian Rol, Une vie ordinaire, Denoël, 2011, 15€
Il voulait tuer Jacques Chirac ! Membre d’Unité radicale, il essaie le 14 juillet 2002 de tuer le président français. Ce livre est le témoignage d’un type « perçu comme un cogneur, un "fou". On dirait aux États-Unis qu’il habite la frange lunatique. Il lui manque les garde-fous, les limites » qui a passé 7 ans et un jour en prison. Et avec un happy end !
Pour lire ce qui se passe dans la tête d’un petit facho déboussolé. Sans plus.

 

Afrique

am57 p9 5Serge Amisi, Souvenez-vous de moi, l’enfant de demain, Vents d’ailleurs, 2011, 21€
Témoignage poignant d’un enfant-soldat dans l’armée de Kabila qui avait pour seule famille son arme et que les images des horreurs et le souvenir des autres kadogos hantent depuis sa démobilisation en 2011. Et c’est par l’art (sculpture, marionnette, écriture) qu’il s’est, enfin, échappé de l’armée.

am57 p9 2Tito Topin, Les enfants perdus de Casablanca, Denoël, 2011, 20€
Ce roman, le seul de cette recension, nous raconte la résistance au Maroc et la lutte pour l’indépendance de trois jeunes gens trop vite devenus adultes, rassemblés par l’amour qu’ils portent à Gabrielle.
Fam57 p9 1ethi Benslama, Soudain la révolution, Denoël, 2011, 10€
Analyse à chaud de la "Révolution pour la dignité" en Tunisie et prolongement vers tous les autres game over criés dans les dictatures arabes. L’analyse ne porte pas sur les raisons socio-économiques de cette révolution mais la montre sous le prisme de la philosophie et de la psychanalyse.
am57 p9 15Pierrot Men et Raharimanana, Portraits d’insurgés : Madagascar 1947, Vents d ‘ailleurs, 2011, 20€
Très beaux, et très poignants, portraits photographiques et témoignages littéraires de quelques-uns des Malgaches qui ont participé et survécu à l’insurrection de 1947, réprimé de la façon la plus sanglante par la France, alors pays colonisateur. L’île devra attendre 13 ans pour devenir indépendante.
Bande dessinée
am57 p9 14Carlos Giménez, Barrio, Fluide Glacial, 2011, 30€
Le « Barrio » c’est le quartier de Madrid où vécut Carlos Giménez. Il y décrit la vie quotidienne sous le franquisme des années 50 : famine, pauvreté, violence quotidienne, vie familiale difficile, peur de la Guardia Civil et, là-dedans, des gamins qui veulent quand même s’amuser, rire, vivre. À lire absolument.

La Hongrie, son histoire et son extrême droite

Pour en savoir plus sur l’histoire de la Hongrie en général, l’incontournable "Que Sais-je ?" de Henry Bogdan (PUF, 1966). Pour une histoire plus contemporaine, le numéro spécial de 1995 des cahiers-bijdragen du CREHSGM (actuel "CEGES").

L’histoire de l’extrême droite avant et après la Seconde Guerre mondiale est décrite dans une série d’articles (les mouvements fascistes hongrois, Horthy, la société sous Gyula Gömbös, …) repris dans "La Périphérie du fascisme" dirigé par Catherine Horel (L’Harmattan, 2006). Pour les années 90, lire la contribution de Raphael Vago dans "Les extrémismes en Europe : état des lieux 1998" dirigé par Jean-Yves Camus (Luc Pire, 1998). La revue antifasciste anglaise Searchlight donne des news (en anglais) sur l’extrême droite, pays par pays, dans ses pages "International Roundup". Pour la Hongrie, on consultera notamment les numéros 409 et 427 sur le parti "Jobbik", le 413 pour un aperçu de la situation des Roms, le 402 pour un historique de la montée du fascisme ou le 427 sur les liens entre les militants du "Jobbik" et le "Fidesz" de l’actuel Premier ministre hongrois Viktor Orbán.
Productions propres

La Médiathèque se félicite d’avoir pu recevoir cette année deux stagiaires bibliothécaires de la Haute Ecole de la Province de Liège. Lors de ces stages, il leur a été demandé de monter un mini-projet. Sarah Forgeur et Émilie Renard ont ainsi produit chacune un livret de témoignages. Sarah a recueilli auprès de personnes âgées vivant dans la maison de repos « Le Château de Ramioul » des anecdotes sur la Seconde Guerre mondiale ainsi que leurs messages à la jeune génération1. Émilie Renard² a organisé une rencontre entre deux témoins qui avaient 10 ans pendant la guerre et deux classes de 6e année primaire de l’école communale de Jupille-Bruyère ayant visité le parcours symbolique des Territoires de la Mémoire asbl.


Ces deux publications sont gratuites.


1. Sarah Forgeur, Fragments d’histoires, Territoires de la Mémoire, 2011
2. Emilie Renard, Nous avions 10 ans en 1940 : Liliane et Pierre, Territoires de la Mémoire, 2011

 

 


Recherche

Rejoignez-nous !

En savoir plus...

Soutenez la Mémoire !

Devenezmembre

Faites leur don de vos valeurs !

Faitesdondevosvaleurs copy

Brochure "Editions"

brochure editions 2015

Brochure "Bibliothèque George Orwell"

brochure bibli 2015

Soutenez nos actions

Soutenez les Territoires de la Mémoire en effectuant un don via Paypal

Plan d'accès

Contactez-nous

  • Territoires de la Mémoire asbl
  • Siège social
    Boulevard de la Sauvenière, 33-35
    4000 Liège
    accueil@territoires-memoire.be
    Téléphone : 04 232 70 60
    Fax : 04 232 70 65
  • N° d'entreprise
    453099470
453099470