nouveautés

Centre d'éducation à la Résistance et à la Citoyenneté

La Médiathèque présente... (Aide-mémoire, 61, juillet-septembre 2012)

Par Sophie Moreau, bibliothécaire

Livres recensés :

 

  • Renaud De Heyn, Soraïa, Casterman, 2012
  • Christian Lehmann et Antoine Carrion, No pasaran, T. 1 : le jeu, Casterman et L’école des loisirs, 2012
  • Cava et Segui, Les racines du chaos, T. 2 : Umbra , Dargaud, 2012
  • Comès, L’ombre du corbeau, Casterman, 2012
  • Gilles-William Goldnadel, Le vieil homme m’indigne !, postures et impostures de Stéphane Hessel, Jean-Claude Gawsewitch, 2012
  • Erich Schaake, Hitler et les femmes : leur rôle dans l’ascension du Führer, Michel Lafon, 2012
  • Ignace Lapiower, Ma mère dormait sur de la dynamite, Editions du Cerisier, coll. « Quotidiennes », 2012
  • Peter Fritzsche, Vivre et mourir sous le IIIe Reich : dans l’intimité des Allemands, André Versaille, 2012
  • Geoffrey Grandjean et Jérôme Jamin, La concurrence mémorielle, Armand Collin, coll. « Recherches », 2011
  • Catalina Sagarra et Jacques Lemaire, Génocide : les figures de la victime, Espace de libertés, coll. « La Pensée et les Hommes », 2012
  • Joëlle Fontaine, De la résistance à la guerre civile en Grèce : 1941-1946, Editions La Fabrique, 2012.

 

 

 

61-1-1Renaud De Heyn, Soraïa, Casterman, 2012

Dans le Rif, au Maroc, une famille n’arrive plus à survivre. L’oncle décide alors de confier sa nièce, Soraïa, à une famille bourgeoise de Tétouan. Elle travaillera, rapportera de l’argent à sa famille et aura de meilleures conditions de vie qu’en restant au Bled. C’est du moins ce que les aînés croyaient! Medhi, le frère de Soraïa n’est pas dupe et part à la recherche de sa sœur pour la sauver de cet esclavage moderne. Dans son périple, outre ses rencontres avec des hommes honnêtes et qui l’aideront, il devra se soustraire à une bande de djihadistes. Très réaliste, cette BD dépeint les dérives d’une société actuelle où la misère instrumentalisée donne un terreau fertile tant à l’islamisme radical qu’à la traite des êtres humains.


61-1-2Christian Lehmann et Antoine Carrion, No pasaran, T. 1 : le jeu, Casterman et L’école des loisirs, 2012
Thierry, Eric et Andréas, tous trois fans de jeux vidéos vont trouver un magasin lors d’un voyage scolaire à Londres. Le vendeur, un vieil homme au comportement étrange, va leur offrir une disquette contenant un jeu de guerre d’un réalisme exceptionnel. Ce dernier va prendre le contrôle de leurs vies et révéler leurs vraies personnalités. Cette bande dessinée reprend le roman de Christian Lehmann avec justesse et sera composée de plusieurs tomes.

 



61-1-3tm-coeur Cava et Segui, Les racines du chaos, T. 2 : Umbra , Dargaud, 2012
Le second tome de la bande dessinée « Les racines du chaos » est enfin sorti ! Comme dans le premier volume, Alexandre est toujours en quête de son identité et apprend que sa véritable histoire, très éloignée de ce qu’on lui avait raconté, plonge ses racines dans celle, tourmentée, de la Yougoslavie de l’après Seconde Guerre mondiale ! Suspense sur trame historique et remises en question assurés ! Le dénouement est assez inattendu et apporte un réel plus à la série.



61-1-4Comès, L’ombre du corbeau, Casterman, 2012
Goetz von Berlichingen, un soldat allemand sur le front français lors de la Première Guerre mondiale, va faire une drôle d’expérience : alors qu’il est tombé dans une embuscade et se croit mort, il se relève et est guidé vers une étrange propriété épargnée par les bombardements. Une famille atypique y vit et le recueille. Pendant son séjour, il est le témoin d’évènements surnaturels. Le style de Comès, très particulier, ne plaira pas à tout le monde mais l’intrigue est tout de même plaisante.

 



61-1-5tm-gueuleGilles-William Goldnadel, Le vieil homme m’indigne !, postures et impostures de Stéphane Hessel, Jean-Claude Gawsewitch, 2012
Ce document, qui relève plus du pamphlet que de l’essai, démonte purement et simplement tout l’argumentaire de Stéphane Hessel. Non content de s’en prendre aux convictions politiques et philosophiques du résistant français, Gilles William Goldnadel n’hésite pas à s’attaquer à ses expériences de vie, acte totalement inutile, d’autant plus qu’il critique des faits absolument invérifiables. Si, selon Goldnadel, Indignez-vous ! n’a d’autres idées que de faire du prosélytisme en faveur des Palestiniens et de véhiculer une image trop simpliste de l’engagement citoyen, son « vieil homme m’indigne ! » fait l’apologie des radicalismes et attise la flamme de l’intolérance ! Pro-israélien, militant de droite et maladroitement subversif, Goldnadel, qui accuse Hessel de manichéisme, lui reproche un manque de subtilité qui lui fait, pourtant, cruellement défaut.


61-1-6Erich Schaake, Hitler et les femmes : leur rôle dans l’ascension du Führer, Michel Lafon, 2012
Comment expliquer la fascination qu’Adolf Hitler exerçait sur la gente féminine ? Contre toute attente, le jeune homme emprunté et peu sur de lui des débuts a réussi à charmer  bon nombre de femmes. Ce livre nous présente de courtes biographies de celles qui ont partagé la vie et le combat d’Hitler tout en nous expliquant quel fut leur rôle dans son ascension.

 

 



61-1-7Ignace Lapiower, Ma mère dormait sur de la dynamite, Editions du Cerisier, coll. « Quotidiennes », 2012
En septembre 1942, alors que la Belgique est occupée et que les décrets antisémites pleuvent, Ignace Lapiower fait ses débuts chez les Partisans armés juifs. Ce document nous explique son parcours, depuis les premières actions menées, la déportation de sa maman jusqu’à la Libération et sa « renaissance ». Ignace Lapiower a fait preuve d’une très grande pudeur pendant plus de quarante ans. Son fils a décidé de révéler son témoignage au grand jour. Ce livre est un témoignage très utile pour mieux comprendre la résistance juive et pour se rendre compte des difficultés rencontrées pour accéder à une reconnaissance et à une place dans la société de l’après-guerre.


61-1-8Peter Fritzsche, Vivre et mourir sous le IIIe Reich : dans l’intimité des Allemands, André Versaille, 2012
Comment les Allemands ont-ils vécu la Seconde Guerre mondiale ? Se sont-ils tous ralliés à la cause nazie ? Comment vivre cette dualité entre nationalisme et civisme ? Sur base de documents privés (correspondances, journaux intimes), l’auteur tente de nous faire comprendre le ressenti des Allemands manipulés par le national-socialisme.

 

 

 



61-1-9tm-coeur Geoffrey Grandjean et Jérôme Jamin, La concurrence mémorielle, Armand Collin, coll. « Recherches », 2011
Si, pour certaines personnes, ne rien dire et laisser un événement sombrer dans l’oubli est une nécessité, pour d’autres, en parler et entretenir le souvenir par le biais de groupes ou par la médiatisation est primordial. Il n’est alors pas rare que ces souvenirs soient confrontés les uns aux autres, laissant la part belle à une concurrence mémorielle. Ce document nous décrit les différents aspects  de ce phénomène au travers de faits historiques de la plus haute importance comme la Shoah, la guerre d’Algérie ou le conflit Israélo-palestinien.



61-1-10Catalina Sagarra et Jacques Lemaire, Génocide : les figures de la victime, Espace de libertés, coll. « La Pensée et les Hommes », 2012
Le XXe siècle a connu son lot de génocides cruels et divers. Ce livre aborde ces crimes contre l’humanité d’un point de vue psychologique et juridique en ayant pour thème principal la reconstruction de l’identité victimaire. En s’appuyant principalement sur les témoignages de rescapés de la Shoah ou du génocide des Tutsi au Rwanda, les auteurs tentent de faire le lien entre faits concrets, ressenti des victimes et processus de réparation.



61-1-11tm-coeur Joëlle Fontaine, De la résistance à la guerre civile en Grèce : 1941-1946, Editions La Fabrique, 2012.
Ce document nous explique comment la Résistance grecque, qui a pourtant été l’une des plus actives et efficaces de l’Europe dans la lutte contre les nazis, a été ensuite massacrée par les collaborateurs et les Anglais et comment le pays a ensuite sombré dans une guerre civile qui durera trois ans.

 

 

 

 

 

Recherche

Rejoignez-nous !

En savoir plus...

Soutenez la Mémoire !

Devenezmembre

Faites leur don de vos valeurs !

Faitesdondevosvaleurs copy

Brochure "Editions"

brochure editions 2015

Brochure "Bibliothèque George Orwell"

brochure bibli 2015

Soutenez nos actions

Soutenez les Territoires de la Mémoire en effectuant un don via Paypal

Plan d'accès

Contactez-nous

  • Territoires de la Mémoire asbl
  • Siège social
    Boulevard de la Sauvenière, 33-35
    4000 Liège
    accueil@territoires-memoire.be
    Téléphone : 04 232 70 60
    Fax : 04 232 70 65
  • N° d'entreprise
    453099470
453099470