Auteurs & compagnie - Se rêver rescapé
rencontre

Auteurs & compagnie - Se rêver rescapé

Rencontre avec Coralie Vankerkhoven animée par Vincent Engel (sous réserve) autour de son livre Se rêver rescapé : Essai sur des faussaires de la Shoah (ed. EME, 2018).

Plus d’un demi-siècle après la fin de la ­Seconde Guerre mondiale, parurent deux témoignages de rescapés de la Shoah, ­Fragments de ­Benjamin Wilkomirski et ­_Survivre avec les loups_ de Misha Defonseca. Deux faux qui sont les miroirs de l’usage contemporain de la mémoire des camps, du témoin et de la propension à la victimisation médiatisée. Néanmoins, au-delà d’une dénonciation d’un scandale, quelle lecture autre permet l’apport de Jacques Lacan ? En quoi les deux livres restent-ils des témoignages ?

Ces deux livres « sont une façon de dire, une élucubration particulière face à ce tragique… Il ne s’agit pas de donner du sens mais de remettre la cause de l’énonciation au cœur d’une lecture non raisonnable ».

Coralie Vankerkhoven
Psychanalyste, membre de l’IF-EPFCL (­Internationale des Forums du Champ lacanien - École de ­Psychanalyse des Forums du Champ lacanien)

Vincent Engel est d’une part écrivain, dramaturge et scénariste, d’autre part professeur de littérature et d’histoire des idées (UCL et Ihecs) et chroniqueur politique (Le Soir et RTBF).