Exposition

Chemins de l’exil par Philippe Gaussot

Une centaine de photos d’époque, prises par Phillippe Gaussot, un militant humanitaire français, nous font voyager dans les camps de la Retirada à partir de février 1939 : des cantonnements établis sur les plages du sud de la France et des structures d’accueil d’enfants basques et catalans échappant aux bombardements. Les conditions de vie des hommes, des femmes et des enfants exilés en France sous la menace franquiste de leur pays, transpercent l’objectif et ramènent les visiteurs à des images de camps de réfugiés actuels partout dans le monde.

Ces clichés laissent transparaitre les liens d’humanité que l’artiste a réussi à forger avec les personnes réfugiées. Son émotion, sa bienveillance et son amitié pour elles transpirent dans chacun d’eux. Ils transmettent non seulement l’organisation chaotique de l’exode et l’angoisse des gens, mais aussi l’orgueil, la dignité et surtout toute la combativité de ces bannis.

Une organisation des Territoires de la Mémoire en partenariat avec l’association 24 août 1944 de Paris et le ministère de la Memoria Democrática de Madrid.

Dans le cadre du cycle d’activité Exilés - Des résistants de la Retirada à aujourd’hui du 5 mars au 22 mai 2022 à La Cité Miroir.