Éducation permanente

L’Education permanente, qu’est-ce que c’est ?

L’éducation permanente traverse l’ensemble du travail des Territoires de la Mémoire asbl.

Selon l’article 1er du décret du 17 juillet 2003, une organisation d’éducation permanente a pour objectif de favoriser et de développer, principalement chez les adultes…

  • une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société ;
  • des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation ;
  • des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique.

Ainsi, les associations d’éducation permanente des adultes travaillent à développer les capacités de citoyenneté active et la pratique de la vie associative. Nombre d’entre elles consacrent une attention particulière aux publics socio-culturellement défavorisés.

Actuellement, quelque 280 asbl – parmi lesquelles Les Territoires de la Mémoire asbl - sont reconnues dans le cadre du décret de 2003, et occupent environ 2 300 travailleurs équivalent temps plein.

Outils pédagogiques, services et centres de documentation des associations

24 associations d’Education permanente sont reconnues dans l’axe 3,1° du décret d’Education permanente de 2003. Elles proposent des services, des outils pédagogiques et des centres de documentation qui sont accessibles via un catalogue « virtuel » des productions de ces opérateurs.

Retrouvez les services, outils pédagogiques et le centre de documentation des Territoires de la Mémoire ci-dessous.

Centre de documentation

Bibliothèque George Orwell

Outil pédagogique ou culturel pérennes

Outils temporaires

Informations : contact général au 04 232 70 60 - accueil@territoires-memoire.be

  • Exposition collective et participative “Je m’expose tu te livres”.
  • Bibliothèque insoumise.
  • Formation des guides de l’exposition « HomoMigratus » au Musée de la Vie wallonne.
  • Formation à l’animation « Être immigré aujourd’hui ».
  • Participation et soutien à l’Université d’automne de Peuple & Culture: « Plus de populisme pour plus de démocratie »
  • « Discriminations et toi ? et moi ? »